Formalité SASU : quelles sont les formalités à respecter pour la création d'une SASU ?

Une société par actions simplifiées ou SASU nécessite pour sa création l'intervention d'un associé unique. Elle est considérée comme une structure individuelle où l’entrepreneur a la possibilité de créer son entreprise tout seul, sans l'aide d'autres associés, à l'inverse de la SAS, où il faut être deux minimum.

Afin de pouvoir créer une société SASU, plusieurs formalités doivent être respectées, telles que :

  • La rédaction des statuts par le dirigeant lui-même ou par un professionnel (un avocat ou un expert-comptable.
  • Soumettre la liste des souscripteurs : Il n'en existe qu'un seul dans le cas d'une SASU.
  • Déposer le capital social (apport numéraire) à la banque.
  • Détermination de la forme juridique de la société.
  • Donner l'objet social de l'entreprise.
  • Publier l'annonce de création de l'entreprise dans un journal d'annonces légales afin d'obtenir une attestation.
  • Recevoir votre K-bis.

Pour plus d'informations, dirigez-vous vers ce site : https://www.formalites-sasu.com.

Quels sont les avantages d'une SASU ?

Tout comme la SAS, la forme juridique de la SASU est également convoitée par ses avantages, qui sont :

  • Les responsabilités de l'associé unique sont limitées aux apports.
  • La facilité de transformation d'une SASU en une SAS.
  • La souplesse de l'organisation d'une SASU.